La gymnastique Artistique

 

La gymnastique artistique est une discipline constituant à enchainer des mouvements acrobatiques sur des agrès.

Elle est appréciée pour sa technicité aux barres asymétriques, l'équilibre et la précision à la poutre, la chorégraphie et les acrobaties au sol (en musique), l'envol et l'impulsion au saut de cheval. 

Chacun de ses quatre agrès impose au gymnaste une rigueur, une coordination et une parfaite maîtrise de son corps.

 

Un peu d'histoire ...

 

La gymnastique artistique fut crée lors de l'antiquité puis modifiée à la renaissance. Les agrès sont mis en place au XVIII ème siècle.

Ces pratiques sont d'abord réservées aux hommes jusqu'à la fin du XIX ème siècle. 

  • 1910 : en France les premiers clubs féminins sont formés

  • 1926 : la gymnastique artistique est présente au programme Olympique

  • 1928 : Les premières épreuves Olympiques féminines se tiennent à Amsterdam


Aux JO de 1948 à Londres , les barres parallèles sont définitivement remplacées par les barres asymétriques dans le programme féminin.
La largeur de la poutre est fixée à 10 cm. 

La musique accompagne les démonstrations au sol depuis 1958, c'est d'abord un pianiste qui assure l'ambiance musicale, puis on a recours à des bandes
pré-enregistrées de versions orchestrées.

C'est en 2001 que le saut de cheval est remplacé par la table de saut pour un grand confort et une meilleure sécurité pour les gymnastes.